Moi non plus, je ne livre pas de recette de ma Mamie Odette... Il fallait trop de temps pour réaliser son civet de lapin ou son choux farci, et des compétences que je n'ai pas pour me lancer dans ses haricots verts en sauce à l'oeuf ou dans sa tarte aux pommes à double pâte...

Bref, j'ai donc puisé dans les recettes d'Aline, la grand-mère de mon mari, pour réaliser la tarte aux pommes facile et rapide qu'il me fallait...

Attention : recette entièrement réalisée au pifomètre, au feeling, au juger...

Ingrédients :

Pour la pâte,

- un gros bol de farine

- du sucre en poudre (on va dire deux grosses cuillerées à soupe ?!)

- une grosse tranchâsse de beurre

- de l'eau... comment ça "combien ?", mais j'en sais rien !

- une pincée de sel

Pour l'appareil,

- 2 ou 3 pommes

- Du sucre en poudre (on verra après...)

- 2 cuillerées à soupe de crême épaisse

- un oeuf

- une demi-bouchon de rhume Négrita (oui, c'est celui qu'achetait ma Mamie Odette... un commentaire ?!)

- un bouchon d'eau de fleur d'oranger (non, pas de marque, vous êtes libres !)

Dans un saladier; versez les ingrédients de la pâte et posez le beurre en morceaux par dessus. Et très vite, partez téléphoner à une copine, un ami... allez bouquiner... Bref, laissez le beurre se mettre à température.

De retour, patouillez tout ça avec les doigts, puis versez un peu d'eau pour que la pâte prenne.

Illico, étalez la et garnissez un moule que vous aviez beurré (parce que vous êtes quelqu'un de prévoyant ah ah !!!). Non, cette pâte ne repose pas ; elle n'est pas snob, elle ! Elle se la raconte pas, elle ! C'est une pâte honnête et de bonne composition. Bref, elle fait ce qu'on lui dit.

Néanmoins, montrez lui "qui c'est Raoul" et percez la de nombreux coups de fourchette pour calmer ses envies de gonfler tout le monde à la cuisson.

Par dessus, disposez les tranches fines de pomme. Puis saupoudrez de sucre.

Dans un bol, battez l'oeuf (si vous ne savez pas pourquoi, lui, le sait) avec du sucre. Mettons... 2 cuillerées à soupe. Ajoutez la crême fraiche, les deux parfums. Remuez à nouveau puis versez sur les pommes.

Allez zou ! Flaquez tout ça au four (th. 8 ? ou autre, hein...) jusqu'à ce que le dessus soit doré.

Comme ça :

IMG_5345