Je vous parle d'un temps que les plus de 3O ans ne peuvent pas connaître....

Les mecs ! Vous vous rappelez ? Force Rouge, Force Jaune, Force Bleue...Transmutation ! Avec Bernard Minet qui chantait le générique : Moitié homme moitié robot, le plus valeureux des héros...

IMG_3149

Pour rendre hommage à ces guerriers très gay-friendly pour l'époque (ben quand même ! A eux tous ils font les couleurs de l'arc en ciel, ils ont des combis ultramoulantes en latex et ils ont des robots qui s'imbriquent les uns dans les autres..., mais là je m'égare...), pour leur rendre hommage disais-je donc, j'ai préparé leur plat préféré (forcément japonais!) : des sushis.

Alors je préviens tout de suite, les ingrédients et les instructions sont ou paraissent simples, mais tout est dans le tour de main. Des catastrophes et des tentatives de renonciation pourraient apparaître à la formation des premiers rouleaux. Courage les amis ! Il faut persévérer ! Les Bioman n'ont jamais fui devant un monstre venu de l'espace intergalactique pour conquérir la Terre, et qui a la capacité de démultiplier sa taille par 100 à la simple impulsion électrique lancée par un ennemi terrestre encore plus vilain (Qu'est-ce qu'on a pu ingurgiter comme conneries dans notre enfance grâce à Nounou Dorothée !!!)

Allez c'est parti, en avant les Bioman !

 

Ingrédients : pour 7 à 10 rouleaux maximum

du riz à sushi (japonica)

un paquet de feuilles d'algues Nori

 1 concombre

1 grand pavé de saumon (sans peau et sans arète) ou 2 petits

2-3 oeufs

du vinaigre de riz

du sucre en poudre et du sel fin

des colorants almentaires rouge bleu et jaune (facultatifs)

1 bouteille de sauce soja

1 tube de wasabi (la marque à l'emballage vert sur noir déchire ! =)

IMG_3138

Préparation:

A. Cuire le riz à l'autocuiseur en salant (à défaut cuisson pilaf à la casserole avec la bonne quantité d'eau).

Préparer dans trois petits bols, un mélange vinaigre de riz, sel et sucre (un peu) à faire chauffer au micro-ondes pour bien dissoudre les cristaux. Quand c'est un peu refroidi, ajouter un colorant dans chaque pour avoir une belle couleur.

Une fois le riz cuit, laisser-le tièdir, séparer la masse en 3 dans trois saladiers et verser dessus le vinaigre coloré. Remuer et réserver.

B. Détailler le concombre épluché en longs batonnets carrés en enlevant les graines.

C. Faire pareil les pavés de saumons (prévoir un bon couteau, ou alors passer le poisson au congélo quelques minutes pour durcir la chair, ce qui la rendra plus facile à trancher).

D. Faire une omellette moyennement épaisse avec les oeufs, laisser refroidir et en faire des bâtonnets.

E. Préparer un bol d'eau froide avec du vinaigre de riz (pour se dégluer les doigts de riz entre chaque rouleau).

Allez ! L'ennemi est identifié : c'est le moment d'imbriquer les robots !

Confection d'un rouleau

1. Poser une feuille d'algue sur une planche à découper, dans le sens de la largeur, face brillante vers l'extérieur.

2. Tremper les doigts dans l'eau vinaigrée, et humidier légèrement l'intérieur de la feuille.

3. Etaler uniformément une couche de riz sur les 2/5 (allez sur 1/3 pas de chichis) en partant du bas. Vous devez donc à ce stage avoir face à vous un rectangle entièrement blanc en bas de la feuille, et un rectangle entièrement noir au-dessus.

3bis. Se rincer les doigts.

4. Prendre un batonnet de comcombre, d'omelette et de saumon, et les déposer au milieu du rectangle blanc. Couper ce qui dépasse en largeur.

5. Attrapper délicatement à deux mains le bas du rouleau (avec les pouces) en maintenant les batonnets en position(avec annulaire+auriculaire) et rouler virilement (il ne doit pas y avoir de trou dans ele rouleau, mais il ne faut pas non plus se faire déchirer la feuille d'algue).

6. Sceller le rouleau à la manière d'une enveloppe : humidifier la languette refermante, et arrondir le rouleau ci-besoin.

Réaliser ces étapes jusqu'à épuisement de l'un des ingrédients (souvent le saumon)

7. Laisser refroidir une nuit au frigo (en protégeant des odeurs et des bactéries : poisson cru !)

IMG_3130

IMG_3128

Dégustation

IMG_3145

Découper à l'aide d'un bon couteau des tranches de 1.5 cm dans les rouleaux.

Disposer sur un plat faces riz vers le haut.

Déposer une TOUTE PETITE noisette de Wasabi au centre.

Tremper à mi-hauteur dans la sauce soja avant de déguster.

 

A ce stade, vous pouvez savourer votre persévérance et vos efforts. Vous êtes un Bioman du sushi !!